FRB PACA (Fédération Régionale du Bâtiment PACA)

 

La Fédération Régionale du Bâtiment PACA (FRB PACA) est une organisation professionnelle représentative d’entreprises de bâtiment de tout corps d’état dont l’objet est la défense des intérêts collectifs et individuels des entreprises du secteur. La FRB PACA appartient au réseau de la Fédération Française du Bâtiment qui assure la défense de la Profession auprès de l’administration, des Pouvoirs Publics, des décideurs économiques et des acteurs de la construction. Au cœur des échanges, la FRB PACA impulse les politiques départementales et orchestre les initiatives. Relais indispensable, elle assure l’unité d’action de l’organisation professionnelle en mutualisant les expériences, les compétences et les moyens.
La FRB PACA est présidée par M. Serge RAMONDA. Le Bureau de la FRB PACA est composé des Présidents des six Fédérations Départementales de la région PACA.

Missions
La région est devenue un véritable centre de pouvoir et de financement : aménagement du territoire, développement économique, éducation formation.
La FRB PACA est l’interlocuteur privilégié des institutions de l’échelon régional : Conseil Régional, CESER, Préfecture de Région, organismes de formation professionnelle, sociaux, DREAL, ADEME…


Les domaines de compétence de la FRB PACA
- Le marché sur un plan régional, c’est-à-dire :
   Le contrat de plan Etat/ Région,
   L’aménagement du territoire,
   Les relations avec les représentants régionaux des bailleurs sociaux.
- La politique formation qui comprend :
   La définition des besoins,
   La carte scolaire,
   L’accueil des jeunes,
   La contractualisation avec l’Etat et le Conseil Régional.
- La politique sociale qui intègre :
   Le contact paritaire régulier,
   La négociation salariale.
- L’environnement et la gestion des déchets de chantier : en qualité de partenaire des institutionnels au niveau régional : l’ADEME, le Conseil Régional, l’Agence de l’eau…
- L’hygiène et la sécurité : en qualité de partenaire des institutionnels au niveau régional : la DIRECCTE, l’OPPBTP, la CARSAT, l’ORST, les Services de Santé au Travail…
- L’artisanat.


Les chiffres
- 46 400 entreprises du Bâtiment en PACA en 2010. Le secteur du Bâtiment occupe une place stratégique dans le paysage régional (une entreprise sur 7 est une entreprise de BTP).
- En 2011, près de 112 000 salariés travaillent dans ce secteur, soit environ 9% de l’emploi salarié en PACA. Le Bâtiment est composé de nombreuses petites entreprises et concentre plus de 80% des emplois salariés du secteur de la construction.
- En terme de chiffre d’affaire, le Bâtiment pèse 8,8 milliards d’€ en 2011 qui se répartissent ainsi :
- L’entretien-rénovation représente 58 % du chiffre d’affaires (5,1 milliards d’€).
- L’activité du bâtiment neuf qui pèse pour 42 % (3,7 milliards d’€), se répartit entre le logement (60 % environ) et le bâtiment non résidentiel (locaux) (40 %environ).


La formation
L’effectif total en formation initiale dans le bâtiment (source Rectorat, CCCA-BTP)
12 719 en formation initiale en 2010/11 en PACA :
Dont Niveau V : 7 324
Dont Niveau IV : 5 012
Dont Niveau III : 383
Dont Apprentissage :7 799
Dont voie scolaire : 4 920
Dont Gros œuvre : 2 204 (17 %)
Dont Second œuvre : 10 515 (83 %)

Effectif des salariés en formation continue (source AREF / FAFSAB 2008) : 2 975 salariés dans un domaine de formation technique bâtiment en 2008 en PACA.


La construction durable
Depuis 2008, 2 185 employés du Bâtiment en PACA (36 700 en France) ont suivi une formation FEEBAT (Formation aux Economies d'Energies des entreprises et artisans du Bâtiment).
Le parc résidentiel existant compte environ 2,8 millions de logements en PACA, dont près de 60 % ont été construits avant 1974, date de la première réglementation thermique en France. Pour atteindre l’objectif du Grenelle, chaque ménage va devoir envisager des travaux d’amélioration énergétique afin de limiter au maximum les consommations énergétiques du bâtiment ; la consommation moyenne du parc se situant aujourd’hui à 240 kWh par m² et par an.
En ce qui concerne la construction neuve, la réglementation thermique 2012 impose la norme « Bâtiment Basse Consommation » dès 2013, avec un seuil maximum de consommation conventionnelle d’énergie primaire inférieure à 50 KWh par m² et par an.


Plus d'informations sur le site de la FRB